Références et partenaires

Nos méthodologies sont initialement inspirées des travaux et des enseignements de Henri Desroche (1914 – 1994) et du (des) Collège Coopératif, en matière de recherche-action et de la démarche maîeutique ou socratique. Croisant avec la sémiologie et la praxéologie dans un flux à demi ésotérique, est née la Méthode du Profil Expérientiel pour une contribution à l’analyse praxéoscopique (Far éditeur, Genève, 1990).

De la question du développement endogène au soutien à la participation des usagers dans les services et établissements sociaux et médico-sociaux, la question de l’autodétermination des personnes et des collectifs est transversale ; tandis que le handicap est conceptualisé autrement et devient, non plus seulement un problème social et de santé, mais un fait politique et économique. Dans la mouvance internationale de la Convention des Droits des Personnes Handicapées, la législation française avance vers une société inclusive.

Dans ce sillage, Sciences-Po ouvre un exécutif master Gestion et Poltiques Sociales du Handicap, dont je suis titulaire ; mais depuis tout ce temps Patrick Fougeyrollas a conceptualisé le Modèle du Développement Humain et du Processus de Production du Handicap. Cette œuvre anthropologique a contribué à passer de la classification internationale des maladies, à celle du fonctionnement. Basculement de paradigme majeur adopté par l’Organisation Mondiale de la Santé et qui est au fondement de la CDPH promue par l’O.N.U.

Aussi comme la funambule qu’il évoque dans son ouvrage – La funambule, le fil et la toile. Transformation réciproque du sens du handicap, 2010 – J’ai pris à bras le corps les interactions que met en évidence ce modèle et les outils qui en émanent tels que la MHAVIE et la MQE. Me voici formatrice accréditée par le RIPPH. Et me voici embarquée avec mes collègues dans la création du RFPPH et de Vision inclusive.

Bien outillée pour travailler les environnements et les organisations, je devais formaliser de manière plus opérationnelle, l’accompagnement individuel des personnes dans leur projet de vie. Un cursus dans les méthodologies du coaching m’ont permis cette structuration professionnelle vis-vis de tout public, y compris le plus fragile et vivant des situations de handicap.

Pour boucler ce tour d’horizon méthodologique, je dois beaucoup à la rencontre avec le projet d’Advocacy en France et notamment avec celle de Martine Dutoit qui en a fait une utopie écrite et pratiquée dans l’hexagone. Je suis associée à ce projet depuis bientôt 20 ans et à l’origine avec elle du réseau en pratiques de pairadvocacy. Une prise de conscience sans équivalent, à mettre dans le socle de base de toute éducation : l’appropriation citoyenne des droits.

Notre intervention dans le Programme International d’Éducation Citoyenne soutient cette progression.